La Crapule papote

19.12.12: Le premier jour du reste de ma vie….

9 mois que je le couvais, que je l’imaginais, que je l’attendais…
Et il est arrivé.

Noham, 3kg320, 49cm né à 9h16

Tout a commencé a 9h30 par un banal rendez vous chez le médecin, pour une visite de contrôle a J-7. Bébé bouge très bien, pas de grosses contractions, tout va plutôt bien, mais Doc trouve qu’il y a peu de liquide amniotique, alors il m’envoie direct a la clinique.
Je reste zen, je m’étonne moi même, j’appelle mon homme, lui beaucoup moins zen par contre, pour qu’il m’emmène a la clinique..
Et c’est parti pour une série d’examen, un monitoring, etc..
Mais tout va bien finalement.
Pas de fuite de liquide.
Bébé en parfaite santé.
Col encore long. Ouvert à un. Rien de spécial.
Pas d’accouchement imminent.
Mais je dois revenir a 19h, pour refaire un monitoring, et sûrement une hospitalisation pour un déclenchement le lendemain matin.

19h, retour donc a la clinique, avec toutes mes affaires. Toujours zen.
Monitoring parfait, bébé va bien. Mais le col n’a toujours pas bougé.
Je prend donc mes quartiers dans ma chambre. J’essaie de ne pas penser au lendemain. Mon homme lui est toujours un peu stressé. La seule chose qui m’embête, c’est de passer la nuit a la clinique…

21h, mon homme rentre a la maison. Je me retrouve donc dans la chambre, seule… Mais je ne sais pas encore que cette nuit va être très longue….
Car oui 22h, les contractions s’intensifient, et deviennent de plus en plus régulières.

A 22h30, elles sont toutes les 6/7minutes. Je vais prendre une douche pour me détendre un peu… Toujours pas de stress, mais la douleur…
Mon homme a la maison reste sur ses gardes, prêt a prendre la voiture, et accourir.
Moi je me met un film, histoire de… Mais les contractions ne cessent pas…
On m’avait pourtant dit, peu de chance que j’accouche avant le déclenchement, le col étant encore bien long.

00h30, les contractions toutes les 5 minutes, j’appelle la sage femme, j’ai vraiment trop mal…
Elle me donne du spasfon, col un peu raccourci, a 3… Elle ne peut rien faire, je dois attendre…
Donc j’attend… Je vais prendre une deuxième douche..

3h, au bord des larmes, contractions toutes les 4 minutes, je rappelle la sage femme, le spasfon n’a rien fait, et la j’en peux plus.
Elle m’examine. Col a un peu plus de 3, et col bien raccourci.. On est en bonne voie. Elle est un peu étonné..
Bébé a t’il décidé qu’il viendrait naturellement, non, le déclenchement n’est pas pour lui!!!…
Il sait déjà ce qu’il veut.
Elle me dit qu’elle repasse a 6h…
Quoi??? Encore 3h a attendre comme ça…

Mon homme lui est prêt a sauter dans la voiture, mais je le laisse se reposer quand même…
Je ne réalise pas vraiment ce qu’il se passe.
Mais je savais que j’allais regretter d’avoir eu envie d’avoir mal depuis une semaine…
J’essaie de marcher, et puis un coup allongé, un coup sur le fauteuil… Mais rien n’y fait… J’ai trop mal…
Bon je prend une troisième douche.

Les minutes passent, la douleur est de plus en plus forte…
Et je suis crevée, mais impossible de fermer l’œil.
Contractions toujours toutes les 4 minutes.
Mais je ne peux que attendre…
Je ne réalise toujours pas ce qui se passe… Pour l’instant, je me concentre sur la douleur, et essaie d’appliquer les techniques de respiration apprises au cours.. Qui avouons le ne servent pas a grand chose….

5h45, je vais a la salle de bain, pour me rafraîchir…
Et là…Ohhh surprise… Je perd les eaux… c’était donc ça, la perte des eaux…
L’impression qu’on te vide un seau d’eau… Une impression bizarre.

Là, bébé a vraiment décidé que c’était lui qui décide, il veut pas de déclenchement.
Je rappelle donc la sage femme… Et mon homme!
Monitoring, une quatrième douche et après on monte en salle de naissance.
Je stresse toujours pas, je pense que la douleur est trop forte, et je pense qu’à une chose, ma péridurale!!!!!

6h30, arrivée de mon homme et départ en salle de naissance
La sage femme me dit qu’elle a appelé l’anesthésiste, il ne devrait pas tarder.
Petit examen: col à plus de 5… On avance, on avance.

7h30: j’en peux plus, je suis au bord de la crise de nerf, j’ai mal, les larmes coulent, je dis a mon homme d’aller voir ce que fait ce foutu anesthésiste… La sage femme revient, et me dit encore une fois, qu’il ne devrait tarder, il allait sous la douche quand elle l’a appelé…
Sous la douche???? Elle se fout de moi… Comment ça sous la douche?? J’essaie de rester calme… Mais c’est un peu difficile… Je m’en fout de sa douche moi, J’AI MAL!!!!! Qu’il se magne!!!

8h: Enfin ma péridurale. Je retrouve le sourire. Je ne sens plus rien.
Quand on me disait que c’était magique je n’imaginait pas a quel point!!!
J’essaie de me reposer.. Mon homme lui carbure au café.

8h40: Doc arrive avec toute sa bonne humeur!! Bottes en caoutchouc, TEE shirt large… Mais ou est donc passé mon Doc super stylé. On va pas a la pêche la, non mais…
Col a 8… Il en revient pas, tout a été très vite.
Il me demande comment ça va, je suis encore zen, je rigole même… J’imagine babyboy… Est ce qu’il aura des cheveux, comment il sera? Est ce que je vais l’aimer tout de suite?

9h: Doc revient, et me demande si je suis prête, parce qu’on va commencer…
Et la je réalise que c’est LE moment!!!
Le moment auquel j’essayais de pas penser jusque la.
Mais pas le choix de toute façon… Faut bien qu’il sorte… Et j’ai hâte de faire sa connaissance.
Alors on commence.

Dans ma tête je répète, on souffle, on inspire, on bloque, on pousse, on souffle, on inspire, on bloque, on pousse… Je suis une machine. Plus rien existe. Juste la voix de Doc.
Mon homme est la, mais je ne le vois pas.
Quelques minutes plus tard, la tête sort, puis les épaules…
Doc me prend les mains pour que je l’attrape, il est dans mes mains, je le tire, le pose sur moi…

9h16: Il est là… Mon petit bonhomme… Je regarde mon homme qui a un sourire comme jamais, tellement fier de moi, et tellement heureux… Et la seule chose que je peux dire c’est: j’ai réussi, c’est moi l’ai fait!!!
Mon homme et la SF l’emmène pour les soins, et je fond en larmes, tellement heureuse, tellement fatiguée.

Je suis maman!!!

Publicités

8 réflexions au sujet de « 19.12.12: Le premier jour du reste de ma vie…. »

  1. Bravo, c'est magnifique! Bravo pour avoir si bien réagit à tout ça.Il me reste 12 jours avant le jour J … Je suis à la fois impatiente mais tellement flippée d'arriver à ce fameux moment, LE moment où il faudra pousser …Merci pour ce récit, ça me remplit d'espoir pour la suite, tout cela est si émouvant.Et ce petit garçon est très beau!

    J'aime

  2. Merci!! On imagine toute ce moment, mais rien ne passe comme ça. J'ai réussi à rester calme, me dire que tout se passerait bien, et essayer de ne pas tout imaginer, pas tout prévoir… Et j'ai la chance d'avoir un Doc génial!! Bon courage pour les 12 derniers jours, les plus long de la grossesse je trouve, entre impatience, appréhension, fatigue!! Repose toi un Max. Et tout se passera super bien. Et surtout, rester zen!!!

    J'aime

  3. Toutes mes félicitations pour ce joli bébé et le calme dont tu as fais preuve. Ma DPA est le 19 janvier donc dans pas longtemps aussi et je suis zen pour l'instant, pourvu que ça dure. Bon courage pour la suite 🙂

    J'aime

  4. Merci de ta réponse. C'est ça qui est génial : réussir à rester calme! Bravo encore …Cette nuit c'est la pleine lune … Il parait que ça peut influer sur les naissances … on ne sait jamais, je croise les doigts! Je suis impatiente d'avoir la suite de ton récit sur les premiers moments avec ce tout nouveau petit être. Bonne journée!

    J'aime

Un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s