Avant/Après·Grossesse

Avant/Après #1

Devenir maman ça change beaucoup de choses, et souvent je me demande « Mais comment c’était avant? », ou alors « Tu te souviens avant? »

Alors pour ce premier Avant/Après, le sujet c’est la grossesse!
Oui parce que tout a commencé là.
Entre la grossesse, et l’après grossesse c’est le jour et la nuit (ou presque!!)

Pendant la grossesse, donc avant (pour ceux qui ne suivent pas! ^^), mon homme était aux petits soins. Limite trop. Il était toujours la, toujours a me demander si ça va, si j’ai envie de quelque chose. On pouvait aller acheter un muffin au chocolat a 23h, ou un mcdo, ou autre, juste parce que j’en avais eu envie. Une petite reine. Mes moindres désirs étaient réalisés (ou presque!), et même si l’on était bien au chaud a la maison.
Après: Je peux toujours me brosser si j’ai une envie de muffins, ou de McDo, alors que 21h (et encore je suis gentille) est passé « non mais je vais quand même pas bouger la voiture qui est si bien garée, on ira plutôt dans la semaine »!… Mouais… Mes caprices, ne sont plus que des caprices, et pas forcément réalisés… Je m’y étais pourtant habituée, et j’aimais ça..

Dans le même état d’esprit, avant on est au centre de toutes les attentions. Comment tu vas? Pas trop fatiguée? T’as besoin de quelque chose? Tu veux que je te prenne ton sac? Tu veux t’asseoir?
Après, on devient presque transparente… Et oui un petit être tout beau tout mignon est né…
Mais on ne peut pas lui en vouloir… Ce n’est pas de sa faute si il est si beau…

M’habiller pendant la grossesse, c’était pas évident au départ, et puis c’est devenu un réel plaisir… On est bien loin des robes de grossesses de nos mères…
La grossesse est un secteur très bien développé maintenant, et tout est fait pour mettre nos jolis bidons en valeur, jolis robes, bandeaux, petits hauts, un bonheur, et quelle fierté d’exposer son ventre au monde, de le montrer. On prend du plaisir a s’habiller et même a faire du shopping.
Après: Et bien on est plus du tout dans le même état d’esprit, le bidon on ne l’aime plus du tout, on souhaite qu’une chose c’est qu’il disparaisse et on a qu’une envie c’est le cacher, le dissimuler sous de larges tuniques. S’habiller devient une corvée, un cauchemar. La simple idée d’ouvrir son placard est une montée d’adrénaline. Alors on prend sur soi, ba oui, il le faut, on ne va quand même pas sortir en pyjama.. Ça ne le fait pas.

Manger pendant la grossesse, c’est un peu le parcours du combattant. C’est un peu le point noir de ces 9 mois. Pas de tartare, pas de fromages au lait cru, pas de saumon fumé, pas de dessert a base de blanc d’oeuf cru, pas de foie gras, pas de charcuterie…
Après, et bien c’est la libération, on peut enfin remanger de TOUT!! Oui, mais y’a un MAIS!!! Le fromage, le foie gras… C’est pas non plus les moins gras… Et alors même si les « interdictions » sont levées, la balance, elle, nous surveille!!

Pendant la grossesse, je vivais des moments magiques avec mon bébé, juste lui et moi. J’étais la seule a le sentir.
Aujourd’hui, je dois le « partager ». Et pour moi c’est le plus difficile. J’ai quelques fois du mal a le laisser dans d’autres bras.

Bon et vous il vous arrive de regretter la grossesse pour certaines choses?!?!
Parce que même si depuis sa naissance je suis sur un nuage (bon plus ou moins blanc selon les jours quand même… ^^), il y a des jours ou je suis nostalgique de mon gros bidon.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Avant/Après #1 »

  1. tout comme toi, le passage de enceinte à maman est vraiment difficile, alors que je trouve, enfin perso que c'est justement à la naissance ou j'aurai eu le plus besoin d'attention !!! pour moi c'est le 4eme mois qui a été le plus dur à gérer, la reprise du travail. maintenant tout va pour le mieux ! on grandit avec nos enfants en faite, les choses deviennent bcp plus simples et clairs, tu te retrouves, tu retrouves ton couple, tu acceptes de voir grandir ton enfant et de le laisser s'épanouir avec d'autres personnes que toi 🙂

    J'aime

  2. Je suis encore enceinte donc je ne peux pas trop juger, mais si la famille pouvait me lâcher la grappe avec leurs "ca va ?" toutes les 5 minutes, je suis preneuse !! La seule chose qui m'inquiète c'est de savoir laisser ma fille s'épanouir avec d'autres personnes que moi… Arf je suis un peu trop égoïste sur les bords…

    J'aime

  3. Je te comprend!! Je pense pas que ce soit égoïste, c'est normal. J'avais la même crainte, et il s'avère que j'ai toujours du mal.. Je suis une maman très maternante… Mais je prend sur moi, et mon tit loup n'est pas sauvage du tout, contrairement a sa maman ^^Et quand je vois les sourires qu'il me fait, je me dis que même si il s'épanouit avec d'autres personnes, notre relation est unique et bien a nous!

    J'aime

  4. Mon fils me fait tellement grandir, je découvre des parties de moi que je ne soupçonnais pas. La conception de la vie change. On commence a trouver un rythme, même si c'est pas encore évident tous les jours.

    J'aime

  5. Moi un mois et demi après l'accouchement, j'ai vraiment beaucoup de mal à la partager… C'est vrai que c'est ce qui me manque le plus : avoir bébé seulement pour moi. Et puis cette sensation qu'avant on pouvait le protéger, et que là bébé est livré au monde. Ah la la dure dure la vie de maman 🙂

    J'aime

Un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s